22
mai 2018
Economie & finance

Pourquoi nos salaires n’augmentent-ils pas plus vite ? par Christophe Van Canneyt, Chief Economist

« Le mystère réside dans le fait que les salaires n’augmentent ni aux États-Unis, ni au Japon, ni dans les pays européens présentant un faible taux de chômage. Ce qui est en effet très étrange, car les économistes sont toujours partis du principe que, dans une situation de quasi-plein-emploi, les salaires doivent normalement s’envoler !

Lire la suite
16
mai 2018
Economie & finance

Ralentissement de la croissance en Europe : (aucune) raison de céder à la panique ? par Christophe Van Canneyt, Chief Economist

L’économie européenne connaît indéniablement un creux depuis le début de l’année. Les indicateurs témoignent surtout d’un ralentissement relativement important de l’activité dans l’industrie, tandis que le secteur des services, qui résiste peut-être un peu mieux, opère malgré tout un léger recul.

Lire la suite
17
avril 2018
Economie & finance

Droits douaniers de Trump: simple chantage ou nouvel ordre économique mondial ? par Christophe Van Canneyt, Chief Economist

Trump n'a pas fini de faire parler de lui ! Les forces modérées de son équipe ont été limogées et remplacées par des sympathisants conservateurs. Le ministre des Affaires étrangères Rex Tillerson et le Conseiller à la sécurité nationale McMaster faisant partie des principales victimes. Et, après la grande réforme fiscale de fin 2017, Trump revient à l’un de ses thèmes de campagne favoris : le commerce extérieur.

Lire la suite
16
février 2018
Economie & finance

Hausse des taux annoncée! par Christophe Van Canneyt, Chief Economist

La situation change rapidement sur les marchés obligataires ces jours-ci. Comme à leur habitude, les États-Unis se trouvent en tête du peloton en ce qui concerne le cycle de taux d’intérêt. Le taux d’intérêt sur les titres à court terme y a grimpé en flèche ces derniers mois, et se trouve actuellement à son niveau le plus haut depuis l’éclatement de la grande crise financière fin 2008 (graphique). La hausse du taux américain a aussi un impact chez nous : le taux d’intérêt sur les obligations d’État allemandes à dix ans, référence pour le marché européen des obligations, s’est extirpé de la fourchette dans laquelle il évoluait depuis 2 ans. Le marché semble enfin convaincu que le cycle de taux d’intérêt est en train de se renverser, et que la fin de la tendance à la baisse des taux, qui dure depuis 35 ans, est enfin là.

Lire la suite
08
décembre 2017
Economie & finance

Economie européenne : quelle perspective pour 2018? par Christophe Van Canneyt, Chief Economist

L’année dernière, c’est avec appréhension que nous nous demandions ce que l’année 2017 allait nous apporter. Après le Brexit et l’élection de Trump aux États-Unis, la crainte était grande de voir le populisme confirmer sa poussée lors des élections aux Pays-Bas et en France, et l’Europe se déchirer sous les coups de la fureur populaire. Sur le plan économique, on s’attendait à une reprise prudente et ce n’est pas sans crainte que l’on observait la poursuite de l’accumulation d’une gigantesque montagne de dettes en Chine. Mais voilà : aucun de ces scénarii-catastrophes ne s’est concrétisé et 2017 s’est avérée être l’année durant laquelle l’Europe a définitivement semblé échapper aux conséquences de la grande crise financière. Nous n’aurions en effet pas pu en espérer davantage : avec une croissance nettement supérieure à 2 %, l’Europe réalise sa meilleure performance de croissance depuis la crise. Le taux de chômage est redescendu au plus bas niveau observé depuis 2009. Et après le choc du Brexit, l’élection de Macron et l’isolement dans lequel le président Trump semble vouloir entraîner toujours plus les États-Unis, l’Union européenne semble avoir trouvé un nouvel élan dans l’idée que bien des choses devraient se passer autrement. L’année 2017 a donc finalement répondu aux attentes les plus optimistes !

Lire la suite