08
novembre 2018

Les véhicules électriques dynamisent de nombreux secteurs

Les styles d'automobiles évoluent. L'engouement pour les voitures rugissantes laisse place à l'essor des super voitures futuristes. En effet, des véhicules électriques (VE) de dernière génération arpentent les rues et les débuts des véhicules sans pilote font les gros titres. Dès lors, que peut-on attendre de ces nouvelles technologies ? Quels sont les facteurs actuels qui empêchent l'achat d'un VE ? Quel est l'impact sur les fabricants automobiles et sur les secteurs connexes ? Quand bien même les conséquences sont globalement positives, il n'existe aucune solution permettant de jouir d'une exposition directe aux VE.

les-vehicules-electriques-dynamisent-de-nombreux-secteurs-puilaetco-dewaay-private-bankers

Les véhicules électriques et les véhicules autonomes ont deux histoires différentes, qui se suivent. Les VE ne modifieront pas notre perception de la société actuelle, mais ils conduiront les consommateurs à délaisser le pétrole au profit de l'électricité. En revanche, les véhicules autonomes, qui devraient prendre le relais des VE, révolutionneront totalement nos habitudes quotidiennes. Des parcs automobiles remplaceront les véhicules privés et les villes seront réaménagées en conséquence. Toutefois, les effets des véhicules autonomes se feront sentir sur le long terme et sont difficiles à prévoir pour le moment. C'est la raison pour laquelle nous nous concentrerons uniquement sur les VE dans cet article.

Qu'est-ce qui empêche les acheteurs de voitures d'acheter un VE ?

L'obstacle principal est l'anxiété, mais les statistiques montrent que cette angoisse est psychologique. Premièrement, la peur de la panne : 75% des trajets font moins de 80 km, ce qui signifie qu'un VE peut les faire sans recharge. Partant, seuls 6% des trajets nécessiteraient le recours à une borne de recharge rapide. Vient ensuite l'angoisse liée au temps de charge : 80% des recharges se font en une nuit, ce qui signifie qu'une borne de recharge domestique (qui permet de recharger une voiture en 9 à 10 heures) suffit.

 

Enfin, la parité de coût avec les moteurs à combustion interne devrait être atteinte d'ici 2025. Globalement, cela suggère que la pénétration de marché pourrait être plus rapide que prévu. Actuellement, la plupart des observateurs tablent sur un taux de pénétration de marché de 5% d'ici 2025, mais ce chiffre pourrait être rehaussé.

Evolution du parc automobile électrique mondial, 2010- 2016 (en milliers)

Source : Factset

Quel sera l'impact de cette nouvelle technologie sur les fabricants automobiles ?

A moyen terme au moins, l'impact devrait être mitigé. En effet, la transition vers les VE devrait creuser l'endettement des constructeurs car leur rentabilité est moindre et la masse critique optimale n'a pas encore été atteinte, ce qui en fait un segment déficitaire. Par ailleurs, les constructeurs automobiles doivent investir dans d'autres tendances émergentes en matière de mobilité, telles que la conduite autonome et la connectivité.

 

Enfin, quand bien même le leader actuel ne souffre d'aucune contestation, il est impossible de savoir qui sera le leader de demain car de nouvelles entreprises entrent dans la course tous les jours et la clientèle cible s'élargit. Il convient également de garder à l'esprit les constructeurs automobiles chinois à l'esprit. Ils vendent plus de VE que les constructeurs américains et européens.

D'autres secteurs seront également affectés

Dans le cas d'une transition vers le tout électrique, le montant total des dépenses d'infrastructures avoisinerait les 6000 milliards de dollars. Les fabricants de bornes de recharge devraient être les principaux bénéficiaires de cette tendance. Ce marché devrait croître au taux annuel de 30% au cours des dix prochaines années et la plupart des dépenses d'investissement seront allouées aux bornes de recharge de niveau 2 (usage domestique).

 

Le parc énergétique va également croître. Il faudra déployer 7 millions de kilomètres de nouvelles lignes électriques, installer des transformateurs et numériser le réseau. Le secteur des semiconducteurs profitera également de cette transition. La valeur des semiconducteurs pour les véhicules traditionnels (350 dollars) est deux fois moindre que pour les VE (700 dollars). Les chiffres d'affaires devraient donc progresser au taux de 9,6% par an jusqu'en 2022.

 

Enfin, comme on peut s'y attendre, le secteur des fabricants de batteries sera également largement affecté par cette évolution. Cela étant, l'impact positif est nettement plus incertain. Même si la demande en batteries est exponentielle, la forte dépendance aux matières premières pourrait grever les marges en cas de hausse des prix et certains composants essentiels sont exposés à des risques fournisseurs importants. Enfin, il est impossible de savoir quelle technologie dominera le marché demain.

Conclusion

Globalement, nous avons vu que la transition vers les VE n'affectera pas seulement les constructeurs automobiles, mais également toute la chaîne de valeur du secteur de l'électrique. Cela étant, quand bien même certains marchés semblent clairement attractifs, les entreprises opérant sur ces segments ne se limitent pas, pour la plupart, à une seule activité.

 

Ces entreprises aux activités diverses sont exposées à plusieurs marchés et tendances. Rien ne permet donc pour le moment de jouir d'une exposition directe à l'essor des VE. Quiconque souhaite se positionner sur ce marché doit prendre en compte les autres facteurs affectant les entreprises qui y opèrent.

 

Pour résumer, le seul secteur où opèrent de grandes entreprises spécialisées est le marché des fabricants automobiles, mais l'impact sera mitigé à moyen terme. Parallèlement, il est impossible d'escompter uniquement des effets positifs pour les fabricants de bornes de recharge, pour le secteur de l'énergie et pour le secteur des semiconducteurs car les entreprises qui opèrent sur ces marchés sont également tributaires d'autres tendances.

Synthèse

  • Les véhicules électriques ont déjà un impact sur nos activités et sur nos habitudes quotidiennes et les véhicules sans pilote révolutionneront le monde de demain.
  • Les véhicules électriques pourraient pénétrer le marché plus rapidement que prévu car l'angoisse de la panne n'est qu'une illusion.
  • Les entreprises susceptibles de profiter de cette tendance sont les fabricants de bornes de recharge, les prestataires de services aux collectivités et les fabricants de semiconducteurs. Les fabricants automobiles ne devraient en revanche pas en profiter immédiatement.
  • L'écosystème qui entoure le secteur des batteries est crucial et c'est un problème qui ne se résoudra pas en un jour.
Cet article a été édité sous la responsabilité de Frank Vranken, Chief Strategist, et Christophe Van Canneyt, Chief Economist chez Puilaetco Dewaay Private Bankers SA, av. HerrmannDebroux 46, 1160 Bruxelles. Cette communication concerne une recommandation d’investissement. Nous n’avons tenu compte ni de la situation personnelle, ni des objectifs d’investissement, ni de la situation financière du ou des destinataire(s) et le contenu de l’article ne peut être considéré comme un conseil en investissement, légal ou fiscal. Nous conseillons dès lors fortement aux clients de contacter leurs conseillers avant de prendre une décision d’investissement basée sur les informations contenues dans cet article. Le contenu de l’article n’est pas, et ne peut être considéré comme, une offre ou une sollicitation de vente ou d’achat. Les opinions exprimées peuvent être modifiées à tout moment sans notification et peuvent différer d’autres points de vue exprimés dans d’autres documents. Une performance passée/ une prévision n’est en rien un indicateur fiable pour les résultats futurs. La valeur des titres est susceptible d’être modifiée et ne peut dès lors être garantie.

À lire aussi

Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite
le-crédit-patrimonial-des-solutions-sur-mesure

Des solutions de crédit patrimonial sur mesure !

Vous souhaitez saisir une opportunité ou financer une opération importante ? Le tout sans devoir vendre une partie ou la totalité de votre portefeuille ? Chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, profitez d’une forme de financement flexible et personnalisée, à des conditions très favorables : le crédit patrimonial également appelé « crédit Lombard ».

Lire la suite