06
mars 2019

Un début d’année sur les chapeaux de roues

Deux mois se sont déjà écoulés depuis le début de l’année et il n’y a vraiment pas de quoi se plaindre. Des bénéfices fluctuant autour des 10% ne sont pas inhabituels sur les Bourses. Les pertes de fin 2018 ont du coup presque entièrement été balayées. Qui l’eût cru ?

un-debut-dannee-sur-les-chapeaux-de-roues-puilaetco-dewaay

Il est plus intéressant d’examiner ce qui pourrait être à la base d’une telle explosion des cours. Il faut avant tout se tourner vers les banques centrales et, surtout, vers la Federal Reserve américaine. Les déclarations émanant de la Fed à propos de sa future politique monétaire étaient plus mitigées ces dernières semaines. Nous avons déjà appris en janvier qu’une hausse des taux d’intérêt n’était plus imminente et qu’une pause avait été instaurée. Plus récemment, nous avons aussi entendu que la réduction du bilan avait également été mise en pause. Le retrait des liquidités du marché a donc également été mis au frigo pour un certain temps, ce qui a beaucoup plu aux marchés.

En Europe, la Banque centrale européenne a également laissé entendre que la faible croissance actuelle incite à la prudence. Elle suggère ainsi que la hausse des taux prévue pour cette année est loin d’être une affaire entendue. L’atmosphère est aussi plus détendue pour les banques centrales des marchés émergents. La banque centrale chinoise pourrait pour sa part encore abaisser les taux, ce qui a par ailleurs entre-temps déjà eu lieu en Inde.

La pause instaurée par la Fed, tandis que d’autres banques centrales naviguent dans des eaux plus calmes, a donné le coup d’envoi d’une forte appréciation des obligations, avec principalement les obligations d’entreprise en tête. L’inquiétude concernant le ralentissement de la croissance de fin 2018 semble déjà loin. Par sympathie, le marché des actions a suivi le mouvement à la hausse. Les flux monétaires attachés aux actions ne représentaient toutefois qu’une fraction de ceux liés aux obligations, ce qui indique que la confiance des investisseurs dans les actions est encore tiède. Le potentiel est dès lors encore plus grand si les investisseurs se mettent à courir après les taux. Une situation qui n’est bien entendu pas sans danger car, n’oublions pas, la croissance mondiale est toujours en recul.

Il importe dès lors de tenir l’évolution du bénéfice à l’œil. Une baisse des bénéfices des entreprises pourrait jouer des tours aux actions. La tendance pour les bénéfices était à la baisse, mais une stabilisation est peut-être en vue. Il nous semble toujours mieux de rester prudent pour l’instant.

À lire aussi

Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite
le-crédit-patrimonial-des-solutions-sur-mesure

Des solutions de crédit patrimonial sur mesure !

Vous souhaitez saisir une opportunité ou financer une opération importante ? Le tout sans devoir vendre une partie ou la totalité de votre portefeuille ? Chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, profitez d’une forme de financement flexible et personnalisée, à des conditions très favorables : le crédit patrimonial également appelé « crédit Lombard ».

Lire la suite