05
août 2019

Pourquoi les banques centrales devront-elles s’appuyer sur les politiques ?

La décision de la FED (Banque centrale américaine) de baisser de 0.25 % son taux directeur était largement anticipée par les marchés financiers.

pourquoi-les-banques-centrales-devront-elles-sappuyer-sur-les-politiques-puilaetco-dewaay

Pour rappel, le but de ces baisses du loyer de l’argent par les banques centrales est connu : elles visent à  contrecarrer un ralentissement de la croissance économique en facilitant l’accès au crédit, en stimulant l’investissement des entreprises et en favorisant la consommation des ménages. Du moins en théorie car la réalité est hélas toute autre.

Malgré des taux historiquement bas (voire négatifs en zone euro), malgré le recours à des mesures non conventionnelles, la croissance patine en Europe et ralentit aux États-Unis. Bref, les banquiers centraux semblent perdus et au final, des deux côtés de l’Atlantique, ils s’apprêtent à renouer avec une politique monétaire des taux bas qui n’a pourtant pas donné les résultats escomptés. Notamment du côté de l’inflation qui reste sous le seuil des fameux 2 % recherchés par les banques centrales.

Pour l’économiste français Jean-Paul Betbèze, hormis les explications classiques liées à la démographie et à l’effet déflatoire de la révolution numérique, il faut aussi comprendre que nos économies sont moins industrielles que par le passé et donc plus orientées vers les services. Autrement dit, la baisse des taux impacte moins une économie de services.

Par ailleurs, lorsque les investissements ont lieu, ils se font moins en Europe ou aux États-Unis, mais davantage en Asie. En résumé, les banquiers centraux voient leur politique monétaire entravée par ces phénomènes et ils devront s’appuyer davantage sur les politiques pour que ces derniers entament ou poursuivent de véritables réformes budgétaires. Mais ces réformes sont lourdes à porter politiquement et les taux bas anesthésient les volontés réformatrices des gouvernements qui ont peur de leur opinion publique (phénomène des gilets jaunes) et n’osent pas prendre les mesures budgétaires nécessaires. Bref, si le politique ne réagit pas, les banquiers centraux devront se montrer à nouveau inventifs.

À lire aussi

horloge

La gestion personnalisée de votre patrimoine

Vous bénéficiez d’une approche entièrement personnalisée. Épaulés par une équipe d’experts dans leurs domaines et sur base d’outils informatiques performants, nos banquiers privés se concentrent uniquement sur vos besoins particuliers.

Lire la suite
Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite