29
juillet 2019

L’or, la nouvelle coqueluche des investisseurs

Ray Dalio, le fondateur de Bridgewater, le plus grand hedge fund au monde est pessimiste sur l’évolution des marchés depuis plusieurs mois.

lor-la-nouvelle-coqueluche-des-investisseurs-puilaetco-dewaay
© Photo by Joshua Sortino on Unsplash

Son fonds « pure alpha » est d’ailleurs la « victime » de l’application de cette vision noire des marchés puisqu’il affiche un return négatif (- 4.9%) sur le premier semestre 2019.

En revanche, Ray Dalio, qui fait figure de gourou à Wall Street, se montre plus optimiste sur l’or. Selon lui, les investisseurs devraient acheter de l’or pour diminuer les risques de leur portefeuille diversifié et en améliorer le rendement.

La  base de son raisonnement ? Les assouplissements monétaires (taux 0% voire négatifs) n’auront pas plus d’effet que par le passé et laisseront la place à d’autres formes de soutien comme la dépréciation des monnaies ou la baisse des impôts. Dans ce contexte d’incertitudes, l’or sera perçu comme un actif refuge.

D’autres spécialistes estiment que le métal jaune fait partie de la dernière classe d’actifs qui permet de bénéficier d’une vraie dé-corrélation dans la gestion de portefeuille puisque les marchés des taux (obligations) et d’actions  évoluent de manière identique depuis le début de l’année.

Par ailleurs, les rendements des obligations d’Etat (Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Belgique) sont négatifs en Europe ou très bas aux Etats-Unis (2%).

Le raisonnement des investisseurs peut se résumer à un simple constat : dès lors que les obligations souveraines ne rapportent plus rien et ne protègent plus contre l’inflation, autant acheter de l’or ! Les uns ne jurent que par l’achat d’or physique, d’autres par les produits financiers indexés sur l’évolution du prix de l’or, et puis certains misent sur les mines d’or.

Parce que les mines aurifères ont sous-performé les marchés boursiers depuis plusieurs années  et parce que s’agissant d’une industrie à coûts fixes, la hausse de la demande actuelle (notamment via la Chine) pourrait servir d’effet de levier sur leurs bénéfices et donc sur leur cours de bourse. Mais comme toujours, face à ce genre de raisonnement, le mieux est d’en parler avec votre banquier privé.

À lire aussi

horloge

La gestion personnalisée de votre patrimoine

Vous bénéficiez d’une approche entièrement personnalisée. Épaulés par une équipe d’experts dans leurs domaines et sur base d’outils informatiques performants, nos banquiers privés se concentrent uniquement sur vos besoins particuliers.

Lire la suite
Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite