11
juin 2019

La FED est-elle au service de Donald Trump ?

Les banques centrales doivent leur réputation à leur grande technicité et à leur indépendance du monde politique. La FED (Banque centrale américaine) voit cette image être écornée depuis que Donald Trump occupe la Maison Blanche.

la-fed-est-elle-au-service-de-donald-trump-puilaetco-dewaay
 © Photo by Brianna Santellan on Unsplash

Pour le président des États-Unis, le monde est divisé en deux parties. Les alliés d’un côté et les ennemis de l’autre.

Les alliés ? Il suffit de suivre l’actualité pour les nommer : Arabie Saoudite, Israël, Brésil, la Grande-Bretagne (surtout en cas de Brexit), et le Japon.

Les ennemis ? Tout aussi classique : Iran, Chine, l’Allemagne et une bonne partie de l’Europe. Parmi ses autres ennemis et sans forcer le trait, on aurait pu ajouter Jay Powell, l’actuel président de la FED.

Donald Trump lui reproche de ne pas baisser ses taux pour compenser les éventuels dégâts provoqués par la guerre commerciale qu’il a lui-même déclenchée avec la Chine.

En théorie, le choix du locataire de la Maison blanche devrait être simple : soit continuer sa guerre commerciale avec la Chine mais en prenant le risque d’impacter la croissance économique américaine et de faire dérailler la Bourse. Soit nouer des compromis avec Pékin mais avec le risque de mécontenter une bonne partie de ses électeurs.

Mais avec l’appui de la FED, Donald Trump aura le luxe de continuer son bras de fer avec la Chine sans trop peser sur son économie et sur la Bourse. Par quel miracle ? Mais par la grâce de la politique monétaire de la FED. Souvenez-vous, l’an dernier, le consensus des économistes tablait sur deux ou trois hausses des taux directeurs en 2019. Finalement, début 2019, Jay Powell, le président de la FED a annoncé une pause dans sa politique de hausse des taux. Ne cherchez pas plus loin la raison de la hausse des marchés durant les 4 premiers mois de l’année.

Et mieux encore, il a suffi d’une baisse des cours au mois de mai pour que le président de la FED annonce que son institution était prête à baisser les taux si nécessaire. Résultat : les marchés financiers s’attendent désormais majoritairement à une baisse des taux en 2019. De là, à penser que la FED pourrait céder à la pression et perdre son indépendance, il n’y a qu’un pas à franchir. 

À lire aussi

horloge

La gestion personnalisée de votre patrimoine

Vous bénéficiez d’une approche entièrement personnalisée. Épaulés par une équipe d’experts dans leurs domaines et sur base d’outils informatiques performants, nos banquiers privés se concentrent uniquement sur vos besoins particuliers.

Lire la suite
Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite