05
novembre 2019

Fusion Fiat Chrysler/PSA Peugeot : la cour des Miracles

Après l’échec de la tentative de rapprochement Fiat-Chrysler/Renault, le groupe italo-américain s’est fiancé avec l’autre constructeur français, PSA Peugeot Citroën. La fusion donnera naissance au 2ème constructeur européen et 4ème mondial.

Chrysler_LD

Elle marie aussi deux miraculés de l’industrie automobile. Fiat n’a dû son salut qu’à la clairvoyance de feu de Sergio Marchionne qui avait pris le contrôle de Chrysler en faillite au sortir de la crise.

PSA Peugeot avait senti le souffle du boulet avant sa recapitalisation par l’État français et le Chinois Dongfeng. L’arrivée de Carlos Tavares, ex-numéro deux de Renault appelé à prendre les rênes du groupe fusionné, avait ensuite redonné de l’élan aux marges.

À priori, le rapprochement a de quoi séduire. Cela réduit l’extrême dépendance de PSA Peugeot au continent européen. Fiat Chrysler pourra utiliser la nouvelle plateforme modulaire de PSA Peugeot. Les deux groupes pourront partager les lourds investissements nécessaires, notamment dans des moteurs propres.

Pourtant, un nouveau miracle semble à nouveau nécessaire. Le nouveau groupe est quasiment absent du crucial marché asiatique qui pèse déjà plus de la moitié des ventes mondiales. Les deux groupes sont en retard dans les véhicules autonomes et les nouvelles motorisations. Fiat-Chrysler a dû racheter des crédits CO2 à Tesla. PSA Peugeot a dû faire attention à ses dépenses durant sa période difficile tout en s’étant fourvoyé dans le développement d’un moteur hybride à air comprimé. Enfin, les deux groupes vont se priver de ressources dans le cadre de leur fusion. Pour atteindre la répartition de capital de 50/50, Fiat Chrysler va distribuer 5,5 milliards d’euros ainsi que sa participation dans le spécialiste des robots industriels Comau à ses actionnaires. PSA Peugeot va distribuer aux siens ses parts dans l’équipementier Faurecia. Des participations « non stratégiques » qui peuvent pourtant servir en cas de coup dur comme l’a montré l’exemple de PSA Peugeot avec la vente de Gefco en 2012.

Photo by Pietro De Grandi on Unsplash

À lire aussi

Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite
Pourquoi-choisir-puilaetco-dewaay-pirvate-bankers

Pourquoi choisir Puilaetco Dewaay Private Bankers ?

Depuis 1868, nous sommes animés par un seul et unique objectif : vous proposer des solutions performantes, personnalisées et responsables. C’est via une approche personnalisée, basée sur notre expérience, notre histoire et une technologie de pointe, que nous exerçons notre métier de banquier privé.

Lire la suite