21
juin 2019

Faut-il se réjouir d’une baisse des taux d’intérêt ?

La question mérite d’être posée après les dernières déclarations de Mario Draghi, le président de la BCE (Banque centrale européenne). Ce dernier a annoncé que son institution apportera plus de stimulus monétaire si la croissance s’essouffle (ce qui est le cas). Il a aussi ajouté qu’il ferait de même si l’inflation ne se redresse pas, ce qui est aussi le cas.

Baisse-taux-intéret-ld
Photo by Cam Adams on Unsplash

Par ailleurs, Mario Draghi considère que les taux négatifs font partie de la panoplie des instruments de soutien à l’économie de la zone euro.

Les marchés ont aussitôt applaudi ce discours volontariste alors qu’il répond à un contexte économique qui se dégrade.

D’autres analystes s’interrogent sur l’effet néfaste de taux d’intérêt trop bas voire négatifs. C’est le cas de Frank Vranken, notre Chief Strategist : « il faut se poser la question de savoir si une baisse des taux est vraiment bonne pour l’économie. Sauf si les banques décident de pénaliser leurs clients, la baisse des taux est synonyme de baisse des profits du secteur bancaire. Or, affaiblir les banques n’est pas la meilleure recette pour redresser l’économie de la zone euro lorsque cette même économie est fortement dépendante du crédit bancaire ».

N’oublions pas que les banques gagnent notamment leur vie sur la différence entre les intérêts qu’elles perçoivent sur un crédit immobilier ou sur une obligation d’État et les intérêts qu’elles paient aux clients via leurs comptes d’épargne. Or, plus la marge d’intermédiation est basse et plus la banque a des difficultés pour jouer son rôle de prêteur à l’économie.

Et si leur excédent de trésorerie est placé, comme c’est déjà le cas actuellement, à des taux négatifs la rentabilité des banques s’en trouve d’avantage affaiblie.

De plus, des taux bas, voire négatifs incitent les États à s’endetter encore plus. Certes, à court terme, la baisse des taux entraîne une réduction de la charge de la dette, mais à long terme, il y a un danger d’accoutumance dangereux pour l’économie en général.

À lire aussi

horloge

La gestion personnalisée de votre patrimoine

Vous bénéficiez d’une approche entièrement personnalisée. Épaulés par une équipe d’experts dans leurs domaines et sur base d’outils informatiques performants, nos banquiers privés se concentrent uniquement sur vos besoins particuliers.

Lire la suite
Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
Le-conseil-en-investissement

Le conseil en investissement

Vous souhaitez prendre vous-même vos décisions en matière d’investissement ? En optant pour le conseil en investissement, votre banquier privé et votre gestionnaire de portefeuille identifient pour vous les meilleures opportunités. Sur cette base, c’est vous qui décidez : aucune transaction n’est effectuée sans votre accord explicite.

Lire la suite