20
novembre 2018

Marché de l’art : « Le principe du record »

La semaine de ventes d’art moderne et contemporain à New York est un moment important dans le calendrier du marché de l’art. Première place mondiale, la ville qui ne dort jamais a établi des dizaines de records dont deux remarquables : l’un pour le surréaliste belge René Magritte ; l’autre pour le britannique David Hockney.

marche-de-lart-le-principe-du-record-puilaetco-dewaay-private-bankers
" Le principe du plaisir", René Magritte © Courtesy Sotheby’s

Un intérêt qui ne décroisse pas pour Magritte

Estimé entre 15 et 20 millions de dollars, l’œuvre de René Magritte « Le principe du plaisir » a été vendue 26,8 millions de dollars par Sotheby’s, ce 12 novembre. 

Ce record pour l’artiste détrône celui de « L’empire de lumières » qui avait réalisé 20,26 millions de dollars en novembre 2017 et de « La corde sensible » adjugé 14,44 millions de livres sterlings en février 2017. Les enchères se seraient tenues entre sept collectionneurs. C’est dire l’appétit que suscite l’artiste belge sur le marché international !

« Le principe du plaisir » est un portrait commandé par le poète et mécène des premières heures du surréalisme, Edward James. Réalisé en 1937 d’après une photographie de Man Ray, Magritte peint une aura lumineuse à la place de la tête, faisant référence à la personnalité non-conformiste de l’esthète. 

L’œuvre jouit d’une très belle provenance, a participé à de nombreuses expositions, est référencée dans plusieurs ouvrages et n’est pas apparue en vente depuis 1979. Ces éléments ont contribué au prix du tableau.  

Un record pulvérisant pour David Hockney

Les prestigieuses ventes du soir sont le théâtre d’événements. Il n’a fallu que 9 minutes pour faire de David Hockney l’artiste vivant le plus cher vendu aux enchères. « Portrait of an Artist (Pool with two figures) », a été adjugé 80 millions de dollars chez Christie’s, soit 90.3 millions dollars avec les frais. 

On se souvient de l’émotion qu’avait suscité le précédent record de la catégorie, « Balloon Dog (Orange) », sculpture de Jeff Koons, acquise pour 58,4 millions de dollars en 2013…

Évaluée entre 70 et 100 millions de dollars, les offres ont commencé à 18 millions, motivant les enchérisseurs aux téléphones et dans la salle. Il n’aura fallu que 60 secondes pour atteindre la barre des 60 millions ! La suite s’est déroulée entre deux collectionneurs, à coup de demi-million pour se terminer sous le marteau du commissaire-priseur à 80 millions.

Ce tableau du peintre britannique aujourd'hui âgé de 81 ans est considérée comme sa meilleure œuvre, son œuvre culte et même comme une des plus importantes œuvres d’art de son temps. Elle est bien connue du public puisqu’elle figure en couverture de nombreux ouvrages sur l’artiste et était l’œuvre emblématique de la rétrospective Hockney organisée en 2017 à Londres. 

Sa mise en vente était une occasion unique, comme il s’en présente peu, pour qui en a les moyens. « Portrait of an Artist (Pool with two figures) » a été peint en 1972 et acquise à l’époque pour 20.000 dollars. Les États-Unis n’étant pas soumis au droit de suite, l’artiste ne touchera aucune royalties sur cette transaction et, pour citer Alex Rotter, co-président du département d’art d’après-guerre et contemporain chez Christie’s : "J'espère qu'il n'est pas fâché que nous l'ayons vendu pour autant d'argent."

Vous souhaitez bénéficier d’un conseil professionnel sur la valorisation ou la transmission de votre patrimoine artistique ou encore investir dans l’art de façon avisée ? N’hésitez pas à nous contacter. Nos experts se tiennent à votre disposition pour vous rencontrer personnellement. 

À lire aussi

Une-gestion-durable-de-votre-portefeuille

Une gestion durable de votre portefeuille

Vous souhaitez allier investissement financier rentable et impact sociétal ? En optant pour la gestion de portefeuille durable, vous investissez dans un avenir positif, pour vous et les générations futures. En lien avec vos valeurs, votre patrimoine est investi dans des entreprises responsables, triées sur le volet.

Lire la suite
investissement-immobilier

Investissez autrement dans l’immobilier !

Comme la plupart des Belges, vous avez une brique dans le ventre ? Investir dans l’immobilier physique constitue une forme d’investissement intensive en capital, qui peut également être risquée. C’est pourquoi, chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, nous vous offrons des solutions en investissement immobilier de façon indirecte.

Lire la suite
le-crédit-patrimonial-des-solutions-sur-mesure

Des solutions de crédit patrimonial sur mesure !

Vous souhaitez saisir une opportunité ou financer une opération importante ? Le tout sans devoir vendre une partie ou la totalité de votre portefeuille ? Chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, profitez d’une forme de financement flexible et personnalisée, à des conditions très favorables : le crédit patrimonial également appelé « crédit Lombard ».

Lire la suite